Le forum francophone belge du jeu de simulation avec figurines.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Test de Dead Walk Again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mig Wanzer
Webmaster
Webmaster
avatar

Messages : 7483
Date d'inscription : 01/03/2008
Age : 31
Localisation : Près de Liège, Belgique

MessageSujet: Test de Dead Walk Again   Mar 23 Oct 2012, 14:03

Comme annoncé ce matin, je teste en solo cette règle de jeu qui me semble si simple et efficace... A lire, si vous ne connaissez pas encore! En plus, elle est gratuite, disponible ici!

Alors comme je n'ai pas suffisamment de figurines de zombies, j'utilise en attendant des radscorpions, radserpents et radarraignées, qui font office de zombies, et mes 6 zombies seront des "Runners", des zombies hyper rapides...


Pour cette partie test, un trio de gangers, soit Ted Humpfrey, un ancien tueur à gages de bas niveau, Kerrigan Hosh, un fouineur/ferrailleur bagarreur et alcoolique et Joss Ronda, un ganger noir banni de son quartier pour être sorti avec une blanche, se sont réunis bien malgré eux pour augmenter leurs chances d'arriver vivant au fameux "Old Joe's Survey Shop". Ce magasin, un des seuls à faire de la publicité sur EndofDays Radio, proposerait en effet toute une série d'articles hyper intéressants pour assurer sa survie. Le seul petit problème est que le magasin est situé à New Origan, un village particulièrement irradié et réputé pour les créatures fluorescentes qui y rodent...
Nos 3 aventuriers, s'étant retrouvés en route par la même caravane, décident donc de s'engager ensembles dans cette escapade. Ted, armé de son revolver et de 12 coups seulement, pense profiter des 2 autres, mieux armés, pour s'assurer protection jusqu'au vieux Joe et descendre ce dernier pour lui faucher son stock. Si ses 2 compagnons de routes meurent d'ici là, tant mieux...
Kerrigan ne s'est même pas posé la question de savoir si il pouvait avoir confiance en les autres : qu'il soit seul ou à plusieurs, il ne se rend plus vraiment compte du danger de toute façon... En plus, son tout nouveau fusil à pompe encore en état de marche (il est juste un peu sale du vomi ensanglanté de son précédent proprio - RIP) , avec 18 cartouches, sa batte de baseball et la grenade même pas foutue qu'il a su récupérer lui donne la conviction que c'est le début de la fin des emmerdes...
Joss se méfie surtout de Ted, un blanc austère et silencieux... Si ce con pense les blouser, Joss restera en arrière pour laligner en cas de coup foireux. Son fidèle fusil, le seul cadeau qu'il ait jamais eu de son père adoptif, en dehors des engueulades et des roustes quotidienne, et une boîte de 30 cartouches constituent une assurance-sécurité correcte...



Le village de New Origan au lever du soleil.


Les 3 aventuriers entrent dans New Origan...

Hop, je retourne à ma partie, entre ma pizza surgelée, mon coca et mes cartons de déménagement drunken Laughing Laughing


Dernière édition par Mig Wanzer le Mar 23 Oct 2012, 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operationzero.rforum.biz En ligne
Mig Wanzer
Webmaster
Webmaster
avatar

Messages : 7483
Date d'inscription : 01/03/2008
Age : 31
Localisation : Près de Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Test de Dead Walk Again   Mar 23 Oct 2012, 16:17

Old Joe ferma la porte en tôle derrière eux sans s'empresser, comme si il n'avait rien à craindre des dizaines de monstruosités radioactives qui poursuivaient les 2 clients. Ted Humpfrey était arrivé à destination, et il n'en était pas fâché. Son plan avait marché à merveille, seul le black balaize et lui en étaient dans la boutique. Il avait pu voir le fouineur se faire dévorer par quatres radscorpions en même temps, tandis que le jeune skinhead qu'ils avaient rencontrés lors de leur entrée dans le village, tétanisé par la peur, s'était fait dévorer par une sorte de zombie... Les images de ces 2 hommes le hanteraient sans doute un bon moment, car Ted était habitué aux morts, et ils n'éprouvait aucune compassion pour personne, hormis peut-être son vieil oncle Jenkins, mais la façon dont ils avaient été tués.... c'était...vraiment affreux. Pourtant au départ, tout se passait plutôt tranquillement. Une fois dans le village, ils avaient trouvé ce skinhead, coincé dans une baraque en adobe crasseuse, assailli par un zombie avide de chaire... Traumatisé, le gamin n'avait pas articulé un mot hormis ce que Ted supposait être son surnom : Jerry. Ted reluquait surtout la Carabine M1 du gamin, un bel outil dans la situation actuelle... Après ça, le petit groupe s'était rendu compte qu'il leur fallait passer par un gros bâtiment qui semblait être un hôtel, pour accéder à la partie Ouest de la ville, où se trouvait la boutique du vieux Joe.


L'entrée dans l'hôtel...


A peine entré dans le hall d'accueil de l'hôtel, Joss Ronda, pourtant le plus musclé du groupe, s'était mis à trembler vraiment fort. Ted avait reconnu dans ses yeux la peur... Il avait déjà vu des montagnes de muscles s'écrouler sous la pression, ou des gamins résister à des situations qui en auraient briser plus d'un. Toujours est-il que Joss finit par se ressaisir, et que tout le groupe parvint à quitter l'hôtel sans trop de dommage. Juste ce connard de Kerrigan, toujours en retard et trop occupé à fouiner dans les chambre à la recherche peut-être d'une poupée gonflable pas trop usagée... Ca avait failli lui coûter la vie, mais il s'en était tiré grâce à son arsenal. Ted avait quant à lui trouvé une superbe crosse de hockey en carbone, bien pratique pour décapiter un zombie trop proche. Et puis, Ted avait toujours aimé ce sport à la fois rapide, brutal et tactique. Bref. Une fois en vue du shop du vieux Joe, chacun s'était plus ou moins distancé du groupe, pour fouiner dans les décombres du village plus à l'aise et avec sans doute quelques idées foireuses pour fausser compagnie aux autres... Et c'est là que les monstres avaient débarqués en force. Ils avaient pourtant été prudents et n'avaient fait usage des armes à feu que lorsqu'il était impossible de faire autrement, afin de ne pas les attirer. Ted était de loin le meilleur tireur du groupe, et chacune des 5 cartouche qu'il tira avec son Smith&Wesson M19 tua un monstre! Il s'étonna lui même de n'avoir rien oublié de son art du tir au revolver. Mais trouver un shotgun à canon scié dans sa malette toute propre, avec 5 boîtes de cartouches Cal12, ça avait été comme un cadeau de Noël! Et c'est juste après que la marée de bestioles mutantes et de zombies leur étaient tombés dessus, que les 2 loosers s'étaient fait bouffer et que Joss et lui avaient su rentrer dans la boutique.


Ted et Joss laissent leurs 2 collègues en mauvaise posture pour se ruer dans la boutique (en bas à droite)

Et là, ce type vêtu d'un affreux costume en velour jaune cramoisi, équipé d'un masque anti-gaz bricolé et coiffé d'un chapeau melon aussi vieux que ses ongles étaient longs et crasseux, ce minable vieillard à moitié mort les toisait d'un regard amusé et leur demandait si ils avaient fait bonne route...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operationzero.rforum.biz En ligne
Mig Wanzer
Webmaster
Webmaster
avatar

Messages : 7483
Date d'inscription : 01/03/2008
Age : 31
Localisation : Près de Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Test de Dead Walk Again   Mar 23 Oct 2012, 16:46

Et bien voilà, une première partie test en solo, d'une durée d'une grosse heure...

Premières impressions à chaud!
- Bah ma table en bois en tant que surface désertique, ça passe encore... Laughing
- C'est simple, facile à retenir, le type même de jeu FFF : Fun, Fast and Furious.
- Il y a 2 sortes de moments dans le jeu : ceux où on cherche à éviter les zombies un maximum sans faire de bruit, et ceux où ça ferraille partout, et plus on tire, plus il en vient... Le nombre est leur force : au corps à corps, un zombie seul inflige une blessure sur 6 sur 1D6. Mais chaque zombie supplémentaire ajoute un bonus de +1 au jet de dé, et lance 1D6 de plus...
- Les règles sont vraiment sympas et bien écrites, et pour la première fois dans un wargame, lorsqu'il est écrit "modifiez ou adaptez les règles en fonction de vos goûts", je trouve que les règles s'y prêtent vraiment!.
- Dommage qu'aucune gestion des protection de type armure ne soit prise en compte (mais, comme dit plus haut, on peut adapter facilement!)
- C'est parfait pour incorporer une trame narrative, comme pour Necromunda, Mordheim etc... C'est une fameuse dimension de jeu en plus!
- Plus on a de décors, mieux c'est! Et surtout, ne pas hésiter à détailler : armoires, meubles, bidons d'essence, portes, trappes, etc...

En gros : Commandes et achats à prévoir chez Pardulon, Wargames Factory (ils viennent de sortir des femmes-zombies Twisted Evil ), et Lead Adventure....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operationzero.rforum.biz En ligne
vadek mk1
Webmaster
Webmaster
avatar

Messages : 2008
Date d'inscription : 02/03/2008
Age : 32
Localisation : Laeken

MessageSujet: Re: Test de Dead Walk Again   Ven 26 Oct 2012, 11:19

Excellent compte rendu, j'ai adoré. Faut que je teste Very Happy

_________________
- Là où d'autres proposent des œuvres je ne prétends pas autre chose que de montrer mon esprit -
Antonin Artaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operationzero.skyrock.com
Mig Wanzer
Webmaster
Webmaster
avatar

Messages : 7483
Date d'inscription : 01/03/2008
Age : 31
Localisation : Près de Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Test de Dead Walk Again   Ven 26 Oct 2012, 12:03

Quand, où et comme tu veux mon cher : je suis déjà conquis!

Et les règles de campagne ( le jeu se joue d'office en campagne en réalité, il n'y a pas de distinction entre parties isolées et scénarisées) sont terribles! A chaque fois qu'un perso doit effectuer un test de moral ou en rate un, il risque de reevoir des points de psychose, qui à la longue l'afflige de troubles psychologiques en rapport avec les situations de stress vécues! En plus des compétences diverses et des défauts de caractère que l'on peut attribuer aux persos, ça les rend très "vivants"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operationzero.rforum.biz En ligne
argrom le boucher
Vétéran
Vétéran
avatar

Messages : 610
Date d'inscription : 26/01/2010
Age : 42
Localisation : St-Denis-Bovesses (Belgique)

MessageSujet: Re: Test de Dead Walk Again   Mar 31 Mar 2015, 11:19

J'ai téléchargé les règles ainsi que tous le matos. En prévision futur de développer un projet Z.

Car avec ma chérie on accroche à la série Walking Dead, et quand je lui ai parlé de la règle elle a tout de suite été branchée Wink.

Maintenant, ce n'est pas pour tout de suite, avant je compte bien finir deux autres projets avant (Dead Man Hand et Stargate).

Mais l'idée de construire une ville, avec des carcasses de véhicules et des débris partout et le tous infesté de zombies me branche énormément.

J'achèterai les 4 boites wargames factory (les 2 survivors et 2 zombies plastiques).

En tout cas à la lecture des règles, cela représente bien ma vision de la survie face à ce genre d'épidémie Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Test de Dead Walk Again   

Revenir en haut Aller en bas
 
Test de Dead Walk Again
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Test de Dead Walk Again
» [TEST] Walking Dead Le Jeu De Plateau
» [TEST] The House of the Dead : Overkill [Wii]
» Dead man's ridge walk 2010
» [Test] Left 4 Dead 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Operation Zero :: Wargames fantastiques et futuristes :: Post-apocalyptique :: Autres-
Sauter vers: