Le forum francophone belge du jeu de simulation avec figurines.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 T. & A. - Chap. II - "Le tirage aléatoire ou l'alternative aux dés"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Rackam
Longue Barbe
Longue Barbe
avatar

Messages : 2835
Date d'inscription : 29/07/2010
Age : 45

MessageSujet: T. & A. - Chap. II - "Le tirage aléatoire ou l'alternative aux dés"   Dim 18 Déc 2011, 09:58

T. & A. - Chap. II - "Le tirage aléatoire ou l'alternative aux dés"

Voilà un sujet qui peux intéressé plus d'un...

Dans le cadre de notre passion, les dés sont forts utiles et ce à plus forte raison puisqu'ils gérent, de par leur résultat obtenu, différent paramètre, tels les réussites de tir ou de sauvegarde, où bien encore d'événements alléatoire.

Mais voilà, faute d'empressement et ce parceque notre patience ayant ces limites, le manque d'organisation faisant ou par oubli, ils nous arrivent de se retrouver dans la situation la plus inconfortable qu'il soit lorsque nos figurines sont placées sur la table de jeu et que nous sommes au sein d'une convention : "Merdum! J'ai oublié mes dés!" affraid

Situation pour le moins incorfortable pour nous, joueur invétére qui basant notre effluve de vie sur ce petit cube numéroté de 1 à 6!


Des dés, ont peux effectivement en trouver de toutes les formes et de toutes les matières...

- Des dés à 3, 4, 6, 8, 10, 12, 20, ... 100 faces...

- Des dés de moral ou de déviation (Noté de 2 à 5 ou fléché avec des Hit!)
Le dé de déviation est souvent utilisé pour des tirs d'artillerie.

- Des dés en plastique opaque ou transparent, en bois, en métal et pour ceux qui ont les moyens, voir même en or numéroté avec des diamants (mais là, c'est pour une autre utilité!)

Enfin bref, voilà le gros soucis qui se présente à vous : "Mama mia! Je n'é plou de dé!"
Et oui! Lorsqu'on ne les as pas sous la main au moment voulu, le stress du joueur fait monter le taux d'adrénaline attirant à ce moment précis, ce qu'on appele plus communément le "Mauvais Oeil!" ou le "Mauvais Sort!" selon si l'on est dans un contexte historique ou fantastique...

Quoiqu'il en soit, je vais ici vous donner quelque atlernative possible et assez simpliste pour pallier à cela...

La première des alternatives et l'utilisation d'un jeu de carte classique ou l'on reprend des 6 premieres cartes de chaque séries (Carreaux, pique, tréfle et coeur) soit AS, 2, 3, 4, 5 et 6 pour un dé à 6 faces. Mélanger toutes les cartes, faites couper par votre adversaire et tirez la première carte du tas.
La carte tirée vous donnera le résultat obtenu par le jet de dé intialement prévu... (ex.: Un 2 de coeur correspondra à un 2 du dé!)

La seconde alternative consiste à prendre une feuille sur laquelle on effectuera un quadrillage de 6 carrés sur 6 avec les nombres de 1 à 6 annoté alléatoirement dans chaque carré et de façon égale... (soit 6 x 1, 6 x 2, 6 x 3, etc...)
Fermez les yeux, faites tourner la feuille par votre adversaire et à l'aide du bic, pointez dans une case au choix en ayant toujours les yeux fermés.
Le bic déterminera le résultat obtenu. Si celui-ci tombe sur un ligne du quadrillage, on considérera qu'il est cassé!

Ceci étant pour les notions d'approche restant toujours dans la philosophie du 1 à 6 avec pourcentage de réussite.

Forcément, certains adeptes du jet, considére que de faire un 5+ équivaut à 33% de chance de réussite alors que le risque de faire 1, 2, 3 ou 4 est plus large à obtenir!
Le débat étant toujours là pour les joueurs "calculateurs", c'est que dans cette approche de notion de pourcentage de réussite on ne peux concéder la possibilité de faire un résultat à 50% de réussite, hors cela est faux!

Effectivement, cela peux brusquer les choses mais la "Chance" en tant que tel, n'est pas une probabilité calculée sur le pourcentage mais bien sur une événement aléatoire!
Le fait de lancer 8 dés à 6 faces et d'obtenir des 5+ peut avoir autant de chance de résultat à obtenir ceci...

1° ) 2, 3, 6, 4, 2, 1, 3 et 5 soit une réussite de 2 sur 8
2° ) 5, 6, 1, 4, 5, 5, 3 et 6 soit une réussite de 5 sur 8
3° ) 6, 5, 6, 6, 5, 4, 6 et 5 soit une réussite très chanceuse de 7 sur 8!

Quelque sois le résultat obtenu, l'idée principale de la "chance" est surtout, non pas dans une probabilité de pourcentage (calcul scientifique savant pour démontrer aussi que le joueur est aussi un génie et qu'il peux contrer la chance, de fait!), mais bien dans la finalité du résultat soit, de savoir si il a pu obtenir les objectifs requis.

...et la dernière alternative proposée ici, est basée depuis la nuit des temps par un simple objet créer pour gérer notre vie : la pièce de monnaie!

Le système alternatif est, comme vous l'aurez deviné, le Pile ou Face!


Le pile ou face est un jeu de hasard se jouant avec une pièce de monnaie. Le principe du jeu est de lancer en l'air une pièce équilibrée et de parier sur le côté sorti. La pièce tournoyante tombe au sol et s'y stabilise, ou bien elle est rattrapée d'une main et posée à plat dans l'autre main.

L'origine du nom « pile ou face » vient des noms des deux côtés d'une pièce de monnaie.

La première utilisation de ce jeu sous cette forme date de la création de la monnaie métallique. Cependant, d'autres formes existaient précédemment en utilisant des objets possédant deux côtés distincts, un coquillage par exemple. Le but est de faire un choix binaire au hasard. Aujourd'hui encore, jouer à « pile ou face » signifie qu'on laisse une décision se prendre au hasard, en fonction du côté de la pièce qui apparaîtra après le lancer.

Le jeu de pile ou face est toujours utilisé en sport par exemple. Il sert de support à beaucoup de problèmes en probabilité.

C'est un outil important dans la théorie des jeux ainsi que dans la théorie des probabilités.

Alors nos gentils détracteurs n'hésiteront pas à revenir ventre à terre en disant que le pile ou face à 50% de chance de réussite en rapport avec un dé ou l'on doit obtenir 33% de réussite.
Cela fausse donc la probabilité et par conséquent la chance (qui est aléatoire faut-il le rappeler)...

Pas de problème à ce sujet...


Il suffira donc d'utiliser, non pas une pièce de monnaie, mais 3 (voir 6 pour le puriste) et de les lancer en l'air....
Si 2 faces se présentent en contre de 1 pile, (pour autant que le face soit le résultat à obtenir) cela déterminera que le résultat est à 66% de réussite.

Dans le cas de 6 pièces de monnaies, le nombre de face obtenu représentera le résultat obtenu intialement au dé...

Je ne vous souhaite donc pas la situation la plus pire dés lors si vous vous retrouvez dans une convention sans dés et que vous êtes fauché... (cela veux dire aussi que vous ne savez pas vous en acheter sur place non plus...) ... quoique, il vous restera cette possibilité de demander à votre adversaire qu'il puisse accepter de prêter ces dés...

Si il accepte, vous saurez dés lors que vous avez un joueur fairplay devant vous, dans le cas contraire, vous avez un joueur supersticieux ... ou que ces dés sont pipés! lol!

Allez bonne chance à vous!

Jack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
T. & A. - Chap. II - "Le tirage aléatoire ou l'alternative aux dés"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» T. & A. - Chap. II - "Le tirage aléatoire ou l'alternative aux dés"
» Tirage qualité expo.
» Soul Eater Chap 32 à 35
» Tirage épuisé
» Médaille de conscrit 1832 : Service militaire par tirage au sort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Operation Zero :: Les Trucs et Astuces-
Sauter vers: